Rechercher dans ce blog

Le brisement du Calvaire

Jessie Penn-Lewis (*) remettait en cause une dérive de son époque (il y a 100 ans), toujours actuelle :
l'insistance sur la recherche de l'expérience [psychique, pseudo-spirituelle] au lieu du brisement du Calvaire.

Andrew Murray et Watchman Nee l'ont aussi mis en avant : le chrétien charnel recherche des "expériences", dans son âme (ressenti, émotions, pensées agréables), voire dans son esprit humain ("nouvelles révélations" qui confortent le système religieux perso qu'il s'est créé de toutes pièces, "nouvelles prophéties" allant dans le sens de ce même système), plutôt que d'être à l'écoute et de s'attacher à ce que l'Esprit de Dieu a déjà dit dans les Écritures.

Notre âme (émotions, pensées, volonté), ne peut fonctionner selon le plan de Dieu que si elle est à l'écoute de l'esprit (conscience, intuition, relation avec l'Esprit de Dieu), comme Ève aurait dû le faire pour Adam. Ce dernier a au contraire écouté Ève (l'esprit se soumet à l'âme), avec les conséquences que nous connaissons : plutôt que de se soumettre à l'Esprit, qui mène à l'Arbre de Vie, il a choisi le système humain, psychique, diabolique, de la connaissance du bien et du mal.

Le brisement du Calvaire, c'est la séparation de l'âme et de l'esprit.
Le Logos de Dieu est vivant, agissant, plus acéré qu'aucune épée à deux tranchants - il pénètre jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit, des jointures et des moelles - il est juge des sentiments et des pensées du coeur (Héb 4:12).
A lire en complément, de Jessie Penn-Lewis

(*) Cité dans sa biographie en annexe de La croix du calvaire

Derniers articles bibletude

blogetude

Livre de l'Apocalypse

Nouvelles du Ciel

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Elles/ils témoignent

Surtout ne lisez pas ce blog :-)

Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)
Ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais c'est la Bible qui nous lit!


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)
La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle)
est de rendre si possible le christianisme impossible
(Kierkegaard)
  Une citation de C.S. Lewis   Si je découvre en moi un désir que nulle expérience au monde ne peut satisfaire,
l'explication la plus plausible est que j'ai été créé pour un autre monde