Rechercher dans ce blog

Liberté de conscience et libre examen

Les principes de la Réforme sont au nombre de trois :
  1. Le premier principe qui inspire tout le protestantisme est celui qui règle la seule autorité de l'Église :
    « l'Écriture seule ».
    La seule autorité dans le domaine de la foi est la Bible.
    L'autorité de la seule Écriture signifie qu'elle fournit l'instrument qui permet de peser, de mesurer et d'apprécier ce que l'on reçoit d'ailleurs - elle ne veut pas dire qu'on ait à ignorer, à rejeter ou à condamner ce qui ne vient pas d'elle.
     
  2. Le 2ème principe qui règle le rapport de la foi et des actes :
    « la grâce seule, la foi seule ».
    La foi est du domaine de l'irrationnel.
    Dieu gratifie tous les humains d'une miséricorde infinie que nous accueillons avec confiance.
      
  3. Le 3ème principe considère que l'homme ne peut, par sa raison ou son esprit, reconnaître la vérité.
    Il doit pour cela être éclairé par Dieu lui-même, par le témoignage de l'Esprit Saint.
    La compréhension des Écritures est le fruit de la liberté de conscience (l'Esprit de Dieu) et du libre examen (l'honnêteté intellectuelle).
C'est à partir de ces trois principes de la Réforme qu'il est possible d'effectuer un premier tri.
On pourrait donc, désigner comme sectaire - dans la périphérie du protestantisme - tout mouvement religieux qui refuserait l'adhésion au troisième principe : le droit à la liberté de conscience et le devoir de libre examen.

Source   /   Lire aussi

Derniers articles bibletude

blogetude

Livre de l'Apocalypse

Nouvelles du Ciel

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Elles/ils témoignent

Surtout ne lisez pas ce blog :-)

Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)
Ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais c'est la Bible qui nous lit!


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)
La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle)
est de rendre si possible le christianisme impossible
(Kierkegaard)
  Une citation de C.S. Lewis   Si je découvre en moi un désir que nulle expérience au monde ne peut satisfaire,
l'explication la plus plausible est que j'ai été créé pour un autre monde