Rechercher dans ce blog

Finalement, que faut-il faire ?

Exemple 1 : le pasteur, est-ce biblique ?

Nous pensons faire bien en créant des systèmes religieux avec une hiérarchie (cathos) ou des postes de pasteurs (protestos). Mais Dieu assigne des fonctions, pas des postes, et surtout pas des postes rémunérés (nous sommes fils, pas mercenaires).

Le mot pasteur attribué aux hommes ne paraît que... 1 fois dans le NT, et derrière les apôtres, les prophètes et les évangélistes. Tous ces "titres" sont en fait des fonctions : chacun peut être appelé à exercer la fonction de pasteur, mais comme don à l'Église, et non pas comme "poste" rémunéré à plein temps.

L'Église réformée ne fait donc pas mieux que l'Église dont elle est issue...

Le pasteur est en fait un berger. Ce terme peut parfois englober à la fois ce qu'on appelle aujourd'hui les "pasteurs" et les "anciens".

Bien entendu, chacun est libre de donner de son argent pour soutenir des personnes à plein temps pour l'église.

Cependant, ces choses sont souvent présentées comme étant normales, bibliques... or, le pasteur (ou toute autre fonction) n'est pas présenté dans le NT comme un poste à plein temps, fixe et rémunéré. Paul lui-même travaillait de ses mains pour subvenir à ses besoins, et les collectes étaient destinées aux pauvres.

L'important est donc de ne pas se laisser emprisonner par une certaine tradition, mais de toujours évaluer nos pratiques à la lumière des écritures... et d'être conscients que nous ne sommes pas toujours 100% bibliques lorsque nous leur ajoutons nos traditions... et que par conséquent nous ne pratiquons pas "la Bible, toute la Bible, rien que la Bible"...


Exemple 2 : faut-il pratiquer le sabbat ?

Voir l'article Finalement, c'est quoi, le sabbat ?


Exemple 3 : faut-il pratiquer la Loi ?

Voir l'article Finalement, c'est quoi, la Loi ?


Exemple 4 : faut-il croire, ou avoir la foi ? Quelle est la différence ?

Voir l'article Finalement, c'est quoi, croire ?


Exemple 5 : donc c'est spirituel, tout cela... mais comment savoir où souffle l'Esprit ?

Voir l'article Comment savoir où souffle l'Esprit ?


Exemple 6 : mais pourquoi sommes-nous tentés ?

Voir l'article La raison d'être de la tentation


Exemple 7 : et pourquoi certaines prières ne sont-elles pas exaucées ?

Voir l'article La prière inexaucée


Finalement, quel est le message de la Bible entière ?


Un amour en excès

On sait que l'enseignement de Jésus se condense dans le Sermon sur la montagne : ne pas blesser autrui par l'injure, tendre l'autre joue, aimer l'ennemi, prier pour les persécuteurs. C'est un enseignement inouï, radical, un enseignement de l'excès qui inscrit l'infini du désir de Dieu dans le quotidien de nos vies.

Paul à son tour concentre la loi du Christ dans l'amour d'autrui. Pour lui, l'amour consiste à offrir à l'autre cet espace où il est accueilli. Quand j'aurais la capacité de parler en prophète, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi qui transporte des montagnes, si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. Quand je distribuerais tous mes biens, quand même je livrerais mon corps pour en tirer fierté, si je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.

On peut donc faire et n'être rien. Paul le sait d'expérience : on peut atteindre l'héroïsme religieux et se retrouver vide. L'amour n'est donc pas facultatif à côté de la foi. Il est même, comme pour Jésus, d'une extrême simplicité : L'amour est patient, l'amour est bon, il n'a pas de passion jalouse - l'amour ne se vante pas, il ne se gonfle pas d'orgueil, il ne fait rien d'inconvenant, il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s'irrite pas, il ne tient pas compte du mal - il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il se réjouit avec la vérité - il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.

Tout croire, tout pardonner ? C'est de la folie. N'est-il pas inhumain d'exiger ça ? Justement, cet amour-là n'est pas humain. Il vient de Dieu, cet amour en excès. Il est dit ici jusqu'où peut nous emporter l'Esprit du Christ, quand nous voulons bien nous ouvrir à lui et qu'il nous fait entrevoir la valeur incalculable d'autrui.

Radicalité de l'accueil de Dieu. Enseignement de l'excès et de l'inouï. Le souffle de Jésus est passé par Paul. Mais nous portons ce trésor dans des vases de terre, pour que cette puissance supérieure soit celle de Dieu et non la nôtre.

D'après Daniel Marguerat (Paul de Tarse)

Voir les choses comme Dieu les voit


Bien des chrétiens ont failli parce qu'ils avaient peur de voir les choses comme Dieu les voit.

On passe par une crise spirituelle lorsqu'on est contraint d'aller plus loin que les convictions qu'on avait jusqu'alors adoptées.

Oswald Chambers

Derniers articles bibletude

blogetude

Livre de l'Apocalypse

Nouvelles du Ciel

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Elles/ils témoignent

Surtout ne lisez pas ce blog :-)

Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)
Ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais c'est la Bible qui nous lit!


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)
La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle)
est de rendre si possible le christianisme impossible
(Kierkegaard)
  Une citation de C.S. Lewis   Si je découvre en moi un désir que nulle expérience au monde ne peut satisfaire,
l'explication la plus plausible est que j'ai été créé pour un autre monde