Rechercher dans ce blog

Tout ce qui n'est pas éternel est éternellement inutile (C.S. Lewis)

Coupable mais gracié


On raconte qu'un soldat de l'armée impériale fut condamné à mort pour avoir commis une faute très grave. Sa mère alla implorer la grâce de Napoléon. Il lui répondit que la justice exigeait la condamnation à mort de son fils.

  • Mais je ne demande pas justice, dit la mère, j'implore votre grâce!
  • Votre fils ne mérite aucune grâce, répliqua-t-il.
  • Sire, dit la mère, ce ne serait pas une grâce s'il la méritait!

Ébranlé par cet argument, l'empereur prononça les mots tant espérés: “Alors je veux lui faire grâce”.
Et la vie du fils fut épargnée.

Cette anecdote met en évidence ce qu'est la grâce: une faveur imméritée à l'égard de coupables. Toutefois la grâce de Dieu ne repose pas sur une décision arbitraire. Elle a pour base le sacrifice de Christ qui a pris sur lui le châtiment que nous méritions. À qui s'adresse-t-elle? À tous! Car tout homme commet des fautes qui méritent la condamnation de Dieu. Tous condamnés car tous pécheurs, telle est la loi d'un Dieu juste et saint.

Alors comment bénéficier de la grâce de Dieu? Elle ne peut être obtenue ni par nos efforts, ni par nos mérites. Elle est le don de Dieu pour tous ceux qui reconnaissent qu'ils sont coupables devant lui et méritent d'être punis. Cette grâce s'obtient par la foi en l'œuvre de Jésus Christ. Il a pris sur lui notre condamnation pour que nous soyons épargnés. “L'Éternel a fait tomber sur lui (Jésus Christ) l'iniquité de nous tous… Par ses meurtrissures nous sommes guéris” (Ésaïe 53. 6, 5).

Source

 

Traduction automatique

Derniers articles bibletude

blogetude

Livre de l'Apocalypse

Nouvelles du Ciel

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Elles/ils témoignent

Surtout ne lisez pas ce blog :-)

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *

Ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais c'est la Bible qui nous lit! (bibletude)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)
La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle)
est de rendre si possible le christianisme impossible
(Kierkegaard)