Rechercher dans ce blog

Apocalypse (révélation) de la Vie en Christ

La 1ère vision d'Ézéchiel


Le livre d'Ézéchiel
De même que le livre de l'Apocalypse est le livre des livres, le livre d'Ézéchiel est le livre des livres de l'AT

Il est tellement inspiré / spirituel, que beaucoup se sont cassé les dents à essayer de le comprendre, en particulier sur le chapitre 1 que nous étudierons ici

Pourtant :
  • nous savons que le Fils de Dieu est venu, et Il nous a donné une intelligence afin que nous connaissions le Véritable - et nous sommes dans le Véritable, [savoir] dans son Fils Jésus Christ : Lui est le Dieu véritable et la Vie éternelle (I Jean 5:20)
  • l'onction que vous avez reçue de Lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin que personne vous enseigne, mais comme la même onction vous enseigne à l'égard de toutes choses, et qu'elle est vraie et n'est pas mensonge - et selon qu'elle vous a enseignés - vous demeurerez en Lui (I Jean 2:27)
  • quand l'Esprit de Vérité sera venu, Il vous conduira dans toute la Vérité, car Il ne parlera pas de par Lui-même - mais Il dira tout ce qu'Il aura entendu, et Il vous annoncera les choses qui surviennent (Jean 16:13)
Ce n'est donc pas intellectuellement que nous devons aborder ce texte - ni d'ailleurs la Bible entière - mais avec l'Esprit de Dieu (Chercher des sens cachés à la Bible, et particulièrement à ce passage, sans l'Esprit, mène à l'ésotérisme et à tout son cortège d'égarements)

La traduction : celle des LXX
La version grecque des LXX (Septante) est plus ancienne que la version massorétique en hébreu : c'est donc elle qui nous servira de référence pour la compréhension des textes de l'AT tels qu'ils ont été transmis par l'Esprit de Dieu

Ce même Esprit a d'ailleurs choisi la version des Septante pour inspirer les citations, dans le NT, de textes de l'AT - d'où des surprises lorsqu'on consulte ces textes dans nos bibles ayant des AT traduits de l'hébreu massorétique - et une pierre d'achoppement pour les Juifs, qui peuvent penser que notre foi s'appuie sur des traductions faussées

L'exemple le plus édifiant est la lettre aux Hébreux : destinée à des Hébreux, ses citations de l'AT sont pourtant tirées de la version grecque des LXX!

La démonstration est faite : la version grecque des Septante est la version choisie par le Saint-Esprit de Dieu comme version de référence de l'AT

Etat d'esprit du lecteur
Ce texte, comme Genèse 1 ou Genèse 2Matthieu 24 ou l'Apocalypse, et le reste de la Bible, demande, pour parvenir à une pleine compréhension de la pensée de Dieu, un effort particulier :
  • Persévérance de la volonté, pour avoir le courage d'aller jusqu'au bout
  • Vigilance de l'esprit, pour n'accueillir que ce que Dieu a à nous dire
  • Reconnaissance du coeur, pour ces merveilleuses révélations
Christo-centrisme
Comme tout le contenu de la Bible, ce passage est christocentrique, car Christ est le Chemin qui mène à Dieu, la Vérité qui rend libre, la Vie de plénitude
Chiffres et nombres
Pour la signification des chiffres et nombres, reportez-vous à la page Les chiffres et nombres de la Bible

1.1Et il fut fait, la trentième année, le quatrième mois, le cinquième jour du mois, comme j'étais au milieu des captifs, près du fleuve du Kébar, que les cieux furent ouverts, et je vis des visions d'Élohim.
1.2Le cinquième jour du mois - c'était la cinquième année de la captivité du roi Jehoyakin,
1.3le Verbe de YaHWeH vint à Ézéchiel, le sacrificateur, fils de Buzi, dans la terre des Chaldéens, près du fleuve du Kébar. Et la main de YaHWeH fut sur moi.

Il fut fait : Christ est le principe, cause - mais aussi but - de tout : rien n'arrive au hasard

Lorsque nous avons fait trente fois (10 x 3 : 10 = expérience humaine, 3 = aux 3 niveaux) le tour (année) du Soleil de Justice, nous sommes prêts pour la révélation (Christ avait trente ans lorsque le Ciel s'ouvrit à son immersion)

Le 4ème mois : le mois a trait à la Lune (elle met un mois pour effectuer une révolution), qui symbolise l'Église (l'Église reflète la lumière du Soleil de Justice, comme la Lune reflète la lumière du soleil) : le 4ème mois représente donc l'Église de tous les horizons (4 points cardinaux), et de toutes les époques (dans l'espace-temps à 4 dimensions)

Cinquième jour : cette révélation est par conséquent pour tous les sauvés, dont les sens (cinq) spirituels sont en éveil (jour : le jour symbolise notre relation à Dieu - nous Le voyons à la lumière du jour qu'est la révélation faite par l'Esprit)

Nous sommes tous au milieu de captifs :
  • captifs du matérialisme, de la consommation, de l'argent
  • esclaves de refoulements, de sentiments enfouis
  • attachés à une religion, une philosophie, une culture
  • obsédés de l'image qu'ils donnent, de l'apparence, du politiquement correct ("sauver la face")
  • dépendants d'une mode, d'un code
  • conditionnés par leurs gènes, leur éducation
  • etc.
2 Pierre 2:19 : chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui

Le Kébar est un affluent qui nourrit le fleuve de notre péché qu'est l'Euphrate : le salut est pour les pécheurs, pas pour les justes

Les cieux furent ouverts : pour permettre la révélation des choses d'En haut, destinée aux nés d'En haut, et voir des visions d'Élohim, le ciel s'ouvre

Élohim est un pluriel :
  • le Père, celui par qui nous sommes engendrés d'En haut
  • le Fils, qui nous a acquis cette nouvelle naissance par Son sang à la Croix
  • l'Esprit, par lequel nous appelons Dieu "Père"
Cinquième année de captivité : la captivité est le résultat des oeuvres des hommes (cinq) - ce sont les hommes qui s'enferment pour se cacher - face à la Justice (soleil : année) - et Dieu appelle : où es-tu ? (Genèse 3:9)

Le Verbe, Christ, Principe de tout (Genèse 1:1 : dans le Principe, Élohim... - Jean : 1:1 dans le Principe était le Verbe...)

Ézéchiel = Dieu fortifie : ce n'est pas pour nous décourager que Dieu nous donne cette vision, mais, en pédagogue, pour nous fortifier - ayant la vision de choses dont nous étions jusqu'ici inconscients, nous prenons conscience de la réalité de Dieu et de Son Christ Sauveur

Sacrificateur : en Christ, nous sommes tous sacrificateurs (Ap 5:10) - cette vision donnée à Ézéchiel est par conséquent la nôtre : à nous de nous l'approprier!

1.4Je regardai, et voici, un Esprit puissant vint du Nord - il portait en lui une grande Nuée, environnée de Lumière, et un Feu qui lançait des éclairs. Le centre du Feu avait l'apparence de l'électrum : en lui rayonnait la Lumière!
1.5Au centre encore, il y avait comme la ressemblance de 4 Vivants : telle était leur apparence - la ressemblance d'un homme était sur eux.

Je regardai : nous ne verrons jamais rien si nous ne regardons pas - combien regardent ce que Dieu a à leur montrer ?

Du nord vient le jugement, le tri, qui rappelons-le est quelque chose de positif, puisqu'il permet de se débarrasser en nous de ce qui n'est pas conforme à la Justice de Dieu

La nuée est ce qui se trouve entre visible et invisible, et les relie : entourée de lumière, elle nous révèle l'invisible - et nous comprenons que la cause des choses visibles se trouve dans le monde invisible de Dieu

Le feu de Dieu consume tout ce qui est périssable, tout ce qui n'est pas éternel : en des éclairs de lucidité, nous prenons conscience que dans notre folie nous donnons de l'importance au périssable, et que ce avec quoi nous passerons l'éternité ne nous intéresse pas

L'électrum, ambre or, ici au centre du feu, est couleur or pour nous rappeler que le feu nous purifie comme l'or, mais que dans le même temps l'ambre est transparent : plus rien ne doit cacher notre monde intérieur - seul un monde intérieur transparent, ouvert tout entier à Dieu, pourra être entièrement purifié par Lui, dans les moindres recoins mis en évidence par la lumière

Concernant les 4 vivantsvoir le chapitre 4 du livre de l'Apocalypse


1.6Ils avaient chacun 4 faces, et chacun 4 ailes.
1.7Leurs jambes étaient droites, leurs pieds, ailés, étincelaient comme des éclairs de bronze. Leurs ailes étaient lestes.
1.8Sous leurs ailes, il y avait une Main d'homme, sur leurs 4 côtés.
1.9Les visages des 4 ne se tournaient pas quand ils allaient : ils allaient chacun droit devant soi.

Concernant les 4 facesvoir le chapitre 4 du livre de l'Apocalypse

Les 4 ailes mettent en évidence l'aspect spirituel de ces vivants, avec des conséquences sur notre monde intérieur (le monde, même intérieur, a 4 points cardinaux), ainsi que dans notre espace-temps (3 dimensions spatiales + 1 dimension temporelle)

Leur marche (jambes) est droite : elle est dans la Justice de Dieu - cette Justice de Dieu ne peut être accomplie que par les justifiés, qui, ayant Christ en eux, peuvent agir avec justesse

Cette marche n'est pas terrestre - du vieil homme - mais spirituelle (pieds ailés) - de l'Homme Nouveau

En tant qu'engendrés d'en haut, nous voyons comme par des éclairs, qui illuminent notre marche dans la nuit

Le bronze, alliage de cuivre et d'étain, montre que le Ciel rejoint la Terre, que Dieu n'hésite pas à se faire Homme pour les hommes (bronze = alliage de chaleur - cuivre - et de tendresse - étain)

Les ailes sont lestes (rapides et légères) car, de même que les conséquences spirituelles de nos actions sont immédiates, de même le secours spirituel est immédiat pour qui le demande

La main d'homme sous les ailes est le secours de Dieu fait homme, efficace en tout lieu (3 dimensions) et tout temps (=> 4 côtés)

Les visages ne se tournent pas : « la femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel » (Genèse 19:26)

Ils vont chacun droit devant soi : la volonté de Dieu compte avant tout - ils ne s'occupent pas des circonstances

1.10Leur visage ressemblait à un visage d'homme. Les 4, ils avaient une face de lion, à droite. Les 4 avaient une face de taurillon, à gauche, et les 4 une face d'aigle!
1.11Les 4 avaient leurs ailes déployées vers le haut : 2 ailes de l'un étaient liées aux ailes de l'autre, et 2 ailes couvraient leur corps.

Concernant les 4 faces, voir le chapitre 4 du livre de l'Apocalypse

Les ailes déployées vers le haut : la spiritualité (ailes) sert au contact avec Dieu (vers le haut), et non pas à se créer une atmosphère spirituelle, ou à se créer de la spiritualité pour elle-même, ou encore une spiritualité sur mesure


Elle sert également au contact les uns avec les autres (ailes liées aux ailes de l'autre)

L'Église, corps de Christ, est encore cachée (corps couvert par les ailes) : seule la tête, Christ, est ici mise en évidence (visage d'homme et autres faces)

1.12Chacun allait droit devant soi : ils allaient où l'Esprit allait, et ne retournaient pas!

Il est important d'aller où l'Esprit va, et non pas où l'esprit du monde va :
  • le vieil homme va où l'esprit du monde va
  • l'Homme Nouveau va où l'Esprit de Dieu va
Et qui plus est : il est important de ne pas retourner! - « ce que dit le proverbe véritable leur est arrivé : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi lui-même, et la truie lavée, à se vautrer au bourbier » (2 Pierre 2:22)

1.13Au milieu des Vivants, comme des charbons ardents d'un feu, semblables à l'aspect de lampes tournant au milieu des Vivants, et comme la clarté du feu - du feu sortaient des éclairs!

Au milieu des vivants : sur terre, nous sommes au milieu de morts - « Jésus lui dit : Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts » (Matthieu 8:22) - mais spirituellement, au ciel, ici et maintenant, nous sommes au milieu des vivants, nos frères nés d'En haut

Les charbons ardents servent à rallumer le feu lorsque ce dernier s'éteint - « il ne brisera pas le roseau froissé, et il n'éteindra pas le lumignon qui fume, jusqu'à ce qu'il ait produit en victoire le jugement » (Matthieu 12:20)

Les lampes éclairent tout ce qu'elles peuvent de chaque aspect de notre vie (elles tournent)

1.14[Et les Vivants couraient et retournaient, comme l'aspect de l'éclair.]

Ce verset ne figure pas dans la version des LXX (et pour cause : ils retournent...!)

1.15Je regardais, et voici, les 4 Vivants avaient chacun une roue à leur suite, sur la Terre.

Dieu EST le même hier - aujourd'hui - éternellement : la roue symbolise cette constance accompagnée d'un renouveau continuel : la Vie a une base constante (axe), mais elle évolue (tourne)

Tout ce qui évolue suit un cycle :
  • cycles du soleil, de la lune
  • cycles de l'eau, des saisons
  • cycles du carbone, de l'azote, de l'oxygène
  • cycle du renouvellement de nos cellules
  • etc.
Ces cycles assurent la Vie, et affranchissent du conditionnement, libèrent des dépendances : c'est pourquoi les vivants ont une roue

Nous avons plusieurs cycles dans nos propres vies :

  • naissance physique, vie animale, psychique, du vieil homme
  • engendrement d'En haut (nouvelle naissance), vie spirituelle, de l'Esprit, de l'Homme Nouveau
  • mort physique, nouvelle vie dans l'au-delà
Le centre de la roue est Christ, Principe de tout, qui rayonne la Lumière de Dieu transmettant la Vie, et permet ainsi la marche / croissance vers la Jérusalem Céleste

Les cycles sont particulièrement marquants dans la vie des fil(le)s de Dieu : la grande conversion à Dieu est jalonnée de conversions, de naissances continuelles (*), au fur et à mesure du cheminement vers la Jérusalem Céleste

1.16Les roues avaient comme l'aspect d'une chrysolithe, et les 4 avaient le même aspect. Elles fonctionnaient comme si une roue était dans une roue.

La chrysolithe est verte, et le vert est une des 3 composantes de base de la lumière (**) - et 7ème fondement de la muraille de la Jérusalem Céleste (Ap 21:19-20)

Les roues sont donc parfaites (sept), car consolidées en leur centre par Christ


Une roue dans une roue : pour rester vivants, notre cycle doit se conformer à celui de Christ, qui fait de même avec Dieu :
  • Christ est Dieu et Homme, et Christ Homme fait la volonté de Christ Dieu, car Dieu est en Christ et est le moteur de Son fonctionnement
  • De même nous avons laissé notre vieil homme à la croix, afin que notre fonctionnement se fasse par Christ - Nouvel Homme - en nous
  • Dieu en Christ et Christ en nous : nous sommes le temple de Dieu
  • Réciproquement (complétude du cycle), de par le salut nous sommes en Christ et Christ en Dieu : qui pourra nous désaxer, nous décentrer ?
1.17Elles allaient sur leurs 4 côtés, elles ne se tournaient pas en allant.

Rien de notre terrain (quatre) intérieur ne doit rester caché, inexploré par Christ en nous - et tout en nous doit aller droit au but sans tourner d'un côté ou de l'autre

1.18Leur circonférence (ou jante) ne se tournait pas non plus. Elles étaient hautes - je regardai : leurs circonférences à toutes les 4 étaient pleines d'yeux tout autour!

Ces yeux voient tout en nous, de leur hauteur, jugent/trient ce qui en nous doit subsister et ce qui en nous doit être abandonné

La circonférence est solidaire de la roue : elle va elle aussi droit au but, sans se détourner de sa mission

1.19Quand les Vivants allaient, les roues allaient à leur suite - quand les Vivants s'élevaient loin de la terre, les roues s'élevaient.

Les cycles de Vie ne sont pas linéaires : ils s'étendent à la dimension spirituelle de la Vie, s'élèvent avec elle

1.20Là où était la Nuée, là allait l'Esprit. Les Vivants et les roues allaient, et montaient avec eux, car un Esprit de Vie était dans les roues!

La nuée, entre terre et ciel, lien entre terrestre et spirituel : là est l'Esprit de Vie, qui nous relie à Dieu (relation/foi)

Sans Esprit de Vie, pas de véritable spiritualité!

1.21Quand ils allaient, elles allaient. Quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient! Quand ils s'élevaient loin de la Terre, elles s'élevaient avec eux, car un Esprit de Vie était dans les roues!

Là où est la Vie, là sont les cycles de Vie, pour la croissance spirituelle

Pas de Vie, pas de cycle, pas de renouveau - mais la mort

1.22Et au-dessus de la tête des Vivants, quelque chose ressemblait à un firmament, à l'aspect d'un cristal étendu, d'En haut, sur leurs ailes!

Lire Ap 15:2 : la mer de verre (firmament)

1.23Au-dessous du firmament, leurs ailes étendues battaient l'une vers l'autre! Chacun en avait deux jointes, qui couvraient leur corps.

Voir verset 11 plus haut

1.24Et j'entendis la Voix de leurs ailes quand ils allaient, pareille à la Voix d'Eau abondante. Quand ils stationnaient, ils laissaient reposer leurs ailes.
1.25Et voici, une Voix d'au-dessus du firmament qui était sur leurs têtes.

Les ailes - le monde spirituel (Saint-Esprit, anges, songes) - ont une voix qui nous parle

Et quand cette voix parle, c'est comme l'eau du baptême (eau abondante : car baptême = immersion - du verbe baptizô) : nous sommes purifiés, et recevons des forces pour aller de l'avant

Cette eau est celle de Christ, qui rafraîchit, abreuve, repose : nous n'avons pas besoin constamment de présence manifeste, extraordinaire, de l'Esprit - les ailes reposent en effet lorsque Christ est présent - et la voix de l'Esprit se fait le mieux entendre dans le repos

1.26Et comme l'apparence d'une pierre de saphir sur elle, [quelque chose] qui ressemblait à un Trône, et sur ce qui ressemblait à un trône, quelque chose, au-dessus, qui avait l'apparence d'un homme.

Le saphir courant est bleu, et le bleu est une des 3 couleurs de base de la lumière (**) - et 2ème fondement de la muraille de la Jérusalem Céleste (Ap 21:19-20) : deux représente le témoignage - et deux témoignent ici : Christ Dieu et Christ Homme

Sur le trône de Dieu règne Christ Homme - Il règne si nous Le laissons régner, si notre vieil homme a fait place à l'Homme Nouveau

1.27Et je vis comme l'aspect de l'électrum, depuis la forme des reins, vers le haut, et depuis la forme des reins, jusqu'en dessous, je vis comme une vision de feu, et son resplendissement tout autour.

De même qu'au verset 4, l'électrum est associé à la purification par le feu, et ici il est de plus associé à la purification par les reins : non seulement ce qui n'est pas de Dieu en nous est éliminé par son Esprit de Feu (l'avoir devient être), mais le faire devient croître

Le Nouvel Homme peut régner si nous avons passé par le feu purificateur vers le haut (esprit purifié) et vers le bas (psychisme purifié)

1.28Comme l'aspect de l'Arc, quand il est dans la Nuée un Jour de pluie, tel était l'éclat de Sa splendeur tout autour. C'était l'image de la ressemblance de la Gloire de YaHWeH! Je vis, je tombai sur ma face, et j'entendis une Voix qui parlait!

Les sept (7 = perfection) couleurs de l'arc de la nuée, forment ensemble le blanc lumière de Christ

Le blanc lumière est également formé des 3 couleurs fondamentales (**) : preuve de la perfection (sept) du Dieu 3 en 1

Christ est la gloire de YaHWeH : Il a vaincu la mort! (la gloire est ce qui résulte de la victoire de la vie sur la mort)

Au début du chapitre je regardai (v.4) - ici, j'entends : maintenant je comprends!

(*)Ces naissances continuelles se produisent dans une seule vie : ceux qui pressentent plusieurs vies par mort et renaissance se trompent lorsqu'ils concluent à la réincarnation, car il s'agit en réalité de morts à soi-même et de naissances à Dieu, dans la même vie ici sur terre
(**)Les 3 couleurs fondamentales de la lumière sont le Rouge, le Vert et le Bleu (RVB : RGB en anglais)
(à ne pas confondre avec les 3 couleurs fondamentales de l'imprimerie cyan / magenta / jaune - voir l'animation qui nous montre que ces 3 dernières résultent des combinaisons des 3 premières)

Le vert (chrysolithe - 7ème fondement de la muraille de la Jérusalem Céleste selon Ap 21:19-20) et le bleu (saphir - 2ème fondement de la muraille de la Jérusalem Céleste selon Ap 21:19-20), sont cités ici : manque le rouge, que Christ apportera - son Sang versé pour nous - et qui correspond au rubis, 6ème fondement de la muraille de la Jérusalem Céleste selon Ap 21:19-20 (Christ a pris notre humanité - six) - voir ces pierres

On a donc 7 et 6 et 2 (pour ce qui suit, lire le commentaire sur Apocalypse 11, en particulier 11:2 et 11:11)

7 x 6, qui signifie dimension totale de l'Église (7 = perfection de l'Église céleste selon Eph 5:27, cohabitant avec l'imperfection 6 de l'Église terrestre), donne 42, les 42 mois d'Apocalypse 11:2, temps de l'Église sur terre, les 3 jours 1/2 d'Apocalypse 11:11, demi-semaine de Daniel

Si on multiplie encore par le dernier chiffre, soit 2, on obtiendra deux demi semaines de Daniel (donc 1 semaine), et 2 x 3 jours 1/2, soit 7 jours, la perfection : on rejoint la roue, qui représente un cycle complet, 2 x 3 jours 1/2 (vie sur terre et vie au ciel)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)