Rechercher dans ce blog

Si certaines parties ne s'affichent pas, passez de https à http
Tout ce qui n'est pas éternel est éternellement inutile (C.S. Lewis)

Ce que tout chrétien doit savoir


[1]
Le péché originel n'est pas un péché que nous aurions hérité d'ancêtres qui auraient désobéi à Dieu
Le péché originel, c'est ce qui en nous est à l'origine de nos péchés.
Il consiste à choisir de l'arbre de la connaissance du bien et du mal en lieu et place de l'Arbre de Vie.
Notre esprit (Adam) se laisse séduire par notre âme (Ève) et se crée son propre référentiel, décide de lui-même ce qui est bien et ce qui est mal, au lieu de choisir Christ, Voie, Vérité, Vie.
Preuve de la justesse de l'affirmation [1] par rapport à Dieu
Dieu est Juste : pourquoi nous condamnerait-il pour le péché d'ancêtres lointains ?
Preuve de la justesse de l'affirmation [1] par rapport à notre prochain
Nous comprenons notre prochain, ne le jugeons pas, car nous réalisons que nous avons en nous ce même "péché originel"...
Preuve de la justesse de l'affirmation [1] par rapport à nous-mêmes
Nous nous comprenons nous-mêmes, combattons l'ennemi réel et non pas un ennemi imaginaire.
[2]
Christ accomplit la Loi, dans le sens où Il la mène à son but
Christ accomplit la Loi, que Dieu donne pédagogiquement à ceux qui veulent absolument vivre de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, afin qu'ils se rendent compte par eux-mêmes que c'est impossible de vivre sans Christ, Arbre de Vie.Il accomplit donc la Loi dans le sens où Il la mène à son but, qui est de nous conduire à Lui après avoir constaté notre impossibilité d'accomplir cette Loi, Lui sans lequel nous ne pouvons rien faire d'agréable à Dieu.
Preuve de la justesse de l'affirmation [2] par rapport à Dieu
Dieu donne pédagogiquement la Loi à ceux qui veulent absolument vivre de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Preuve supplémentaire de Son amour inconditionnel.
Preuve de la justesse de l'affirmation [2] par rapport à notre prochain
Ceux qui veulent absolument vivre de l'arbre de la connaissance du bien et du mal reçoivent la Loi de Dieu, Qui la leur donne afin qu'ils se rendent compte par eux-mêmes que c'est impossible de vivre sans Christ, Arbre de Vie. Que leur souhaiter de plus ?
Preuve de la justesse de l'affirmation [2] par rapport à nous-mêmes
Il accomplit la Loi, dans le sens où Il la mène à son but, qui est de nous conduire à Lui après avoir constaté notre impossibilité d'accomplir cette Loi, Lui sans lequel nous ne pouvons rien faire d'agréable à Dieu. Quel sujet de louange!
[3]
En Lui, nous sommes parfaits, à savoir : complets, complétés par Lui
Pas besoin de démonstration pour nous prouver que nous ne sommes pas parfaits dans le sens où nous l'entendons couramment.
Preuve de la justesse de l'affirmation [3] par rapport à Dieu
Seul Dieu est parfait, dans le sens où nous l'entendons couramment. Lui Seul peut nous parfaire.
Preuve de la justesse de l'affirmation [3] par rapport à notre prochain
Sachant que nul ne peut être parfait dans le sens où nous l'entendons couramment, nous ne jugeons pas notre prochain.
Preuve de la justesse de l'affirmation [3] par rapport à nous-mêmes
Sachant que nous ne pouvons être parfaits dans le sens où nous l'entendons couramment, nous ne faisons pas des efforts pour le devenir, mais au contraire nous laissons faire Christ en nous.
[4]
Toutes les religions se valent, car toutes sont une fuite de la réalité du vrai Dieu
Ceux qui refusent l'Arbre de Vie (littéralement le Bois de Vie, la Croix) se créent des religions, qui sont des systèmes humains rassurants.
Preuve de la justesse de l'affirmation [4] par rapport à Dieu
La foi est relation étroite avec Dieu. La religion, par ses croyances ses rites et son système humain, rend Dieu lointain.
Preuve de la justesse de l'affirmation [4] par rapport à notre prochain
La religion est source de fanatisme (inquisition), de guerres (croisades) et de crimes (sorcières brûlées vives).
Preuve de la justesse de l'affirmation [4] par rapport à nous-mêmes
La religion laisse un vide, que seul Christ peut remplir.
[5]
Dieu n'existe pas
Le Dieu que se crée l'homme n'existe pas : Dieu n'existe pas, Il EST.
Ne confondons pas foi et croyance : Croire que Dieu existe ne sauve pas - le diable, lui, SAIT que Dieu EST, et il tremble...!
Preuve de la justesse de l'affirmation [5] par rapport à Dieu
Si Dieu existait, cela signifierait qu'Il existe au milieu d'autres existences.
Si Dieu existait, cela signifierait qu'Il peut un jour ne plus exister.
Preuve de la justesse de l'affirmation [5] par rapport à notre prochain et à nous-mêmes
Quand on EST, on EST éternellement, en plénitude, dans le temps, dans l'espace, dans la puissance de l'amour.
[6]
Christ est la Parole - la Bible est la Parole écrite
Le Verbe, la Parole de Jean 1:1, c'est Christ, de même que celle de Hébreux 4:12 (d'où le "devant Lui" de 4:13).
Preuve de la justesse de l'affirmation [6] par rapport à Dieu
Le Logos, traduit par Parole, c'est Christ. Ne faisons pas de la Bible la 4ème personne de la trinité...
Preuve de la justesse de l'affirmation [6] par rapport à notre prochain
A notre prochain nous apportons Christ, Logos de Dieu. La Bible ne sauve pas : Christ sauve.
Preuve de la justesse de l'affirmation [6] par rapport à nous-mêmes
Notre foi est en Christ, Logos de Dieu. La Bible n'est que Parole écrite.
[7]
La Bible dit d'elle-même que c'est spirituellement qu'on la comprend
Lire littéralement la Bible peut mener à des errances spirituellement mortelles.
Preuve de la justesse de l'affirmation [7] par rapport à Dieu
Dieu est Esprit, Il nous parle avec Son Esprit.
Preuve de la justesse de l'affirmation [7] par rapport à notre prochain
C'est l'Esprit de Dieu en nous qui interpelle notre prochain. De même, c'est l'Esprit de la Bible qui le convainc.
Preuve de la justesse de l'affirmation [7] par rapport à nous-mêmes
C'est à notre esprit, réceptacle de l'Esprit, que Dieu s'adresse à travers la Bible.
[8]
La Bible qui est à la base de la foi chrétienne est la Bible des Septante
Sans la Bible des Septante, la foi chrétienne n'existerait pas.
Preuve de la justesse de l'affirmation [8] par rapport à Dieu
Dieu a par Son Esprit inspiré les traducteurs de la Septante, qui est devenue la Bible des premiers chrétiens.
Preuve de la justesse de l'affirmation [8] par rapport à notre prochain
Notre prochain cherchera le verset "la vierge enfantera" dans la version hébraïque de la Bible, et ne le trouvera pas. Il trouvera "la jeune fille enfantera". "La vierge enfantera" se trouve dans la Septante, Bible des premiers chrétiens.
Preuve de la justesse de l'affirmation [8] par rapport à nous-mêmes
Lorsque nous lisons dans l'Ancien Testament des versets cités dans le Nouveau, nous ne retrouvons pas le même sens. En effet, la Nouveau Testament cite la version des Septante, Bible des premiers chrétiens.
[9]
La Clé de la Bible se trouve dans la lecture du livre de l'Apocalypse lu avec le Saint-Esprit
Apocalypse signifie révélation, dévoilement.
Preuve de la justesse de l'affirmation [9] par rapport à Dieu
La Bible se comprenant spirituellement, Dieu étant Esprit, le livre de la révélation est bien évidemment la clé de la compréhension de la Bible : son obscurité apparente est l'évidence que seul l'Esprit pourra ouvrir les yeux spirituels de la compréhension de la volonté de Dieu qui y est inscrite par ce même Esprit, et que celui qui comprendra ce livre comprendra la Bible entière. Bien que dernier livre de la Bible, il en est la porte.
Preuve de la justesse de l'affirmation [9] par rapport à notre prochain et à nous-mêmes
Si nous ne comprenons pas le livre de l'Apocalypse comme l'Esprit nous l'a révélé, le reste de la Bible demeure comme voilé.


Lectures complémentaires
Septante 
Apocalypse 
bibletude




Traduction automatique

Derniers articles bibletude

blogetude

Livre de l'Apocalypse

Nouvelles du Ciel

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Elles/ils témoignent

Surtout ne lisez pas ce blog :-)

Contactez-nous

Nom

E-mail *

Message *

Ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais c'est la Bible qui nous lit! (bibletude)
Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)
La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle)
est de rendre si possible le christianisme impossible
(Kierkegaard)