Rechercher dans ce blog

Pour mieux comprendre la Bible et la foi

Foi versus religion : la foi pose les bonnes questions là où la religion donne de mauvaises réponses

Incrédulité : pourquoi ne comprenons-nous pas certaines choses ? Non pas parce qu'il n'y a pas de réponse à donner, mais parce que l'incrédulité est totalement incapable de s'élever jusqu'au point d'où la réponse peut être comprise

Foi versus amour : la foi rend tout possible, l’amour rend tout facile

Amour : il n'y a pas d'amour - il n'y a que des preuves d'amour

Arbre de la connaissance du bien et du mal : chacun a raison dans son propre référentiel - la question n'est cependant pas d'avoir raison dans notre référentiel, mais : ce référentiel est-il le bon ?

Vérité dans l'erreur : ce qui fait vivre l'erreur, c'est la part de vérité qu'elle porte en elle - reconnaître cette vérité est le début de la victoire sur l'erreur (voir comment le serpent mélange savamment les deux pour troubler l'âme humaine)

Vérité humaine : système humain qui se justifie lui-même, s’auto-référence, s’éloigne de la vérité, jusqu'à avoir peur de la vérité

Limite humaine : la seule limite du vieil homme est sa croyance à l'existence de limites chez Dieu (alors que Dieu est notre limite... il est infini)

Difficultés : ne disons pas "Dieu, mes difficultés sont grandes!" mais "difficultés, mon Dieu est grand!"

Parfait : complété (par Christ)

Jésus a accompli la Loi : Il l'a menée à son but (dans le sens où la Loi est un pédagogue qui mène à la grâce)

Sans reproche : et non pas irréprochable (Dieu nous voit à travers Son Fils)

Mettre en oeuvre son salut : et non pas travailler à son salut (nous sommes sauvés : montrons-le)

Nouvel Homme : l'homme nouveau, ce n'est pas le meilleur du vieil homme, mais une nouvelle création, née d'en haut (nous sommes fil(le)s de Dieu)

Justice : amour ET vérité (l'amour sans vérité est injuste, de même que la vérité sans amour)

Egalité : ceux qui ont peu ont assez, ceux qui ont beaucoup n'ont pas trop (épisode de la manne au désert)

Communisme chrétien : mise en commun volontaire (1 Tim 6:18)

Lire la Bible : ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais que c'est la Bible qui nous lit (cela se constate à notre manière de l'interpréter)

Représentations imagées dans la Bible : ce ne sont pas des symboles qui représentent des choses terrestres par d'autres choses terrestres, ce sont des images terrestres pour des choses célestes, spirituelles

Comprendre la Bible : nous ne pouvons pas comprendre la Bible en forçant la serrure - ce qui nous est nécessaire, c’est la clé (si vous avez Christ pour Sauveur, vous avez cette clé)

Jugement : le jugement est un TRI naturel, une constatation d'un fait - si tu as FAIT ceci, c'est que tu ES cela (le tri est aussi un tri intérieur - séparer le mauvais du bon)

Mort du sauvé : la mort n’est pas l’obscurité, c’est la lampe qui s’éteint quand le jour se lève

 

Derniers articles bibletude

blogetude

Livre de l'Apocalypse

Nouvelles du Ciel

Y a-t-il une Vie avant la mort ?

Elles/ils témoignent

Surtout ne lisez pas ce blog :-)

Livre de l'apocalypse La Révélation continue Méfiez-vous des imitations!

Le site qui vous dit la vérité sur l'Apocalypse (cliquer sur les images)
Ce n'est pas nous qui lisons la Bible, mais c'est la Bible qui nous lit!


J'élève mes yeux vers les montagnes d'où vient mon secours (Psaumes 121:1)
La raison d'être de la chrétienté (Église établie, institutionnelle)
est de rendre si possible le christianisme impossible
(Kierkegaard)
  Une citation de C.S. Lewis   Si je découvre en moi un désir que nulle expérience au monde ne peut satisfaire,
l'explication la plus plausible est que j'ai été créé pour un autre monde